http://www.varlib.fr - Date d'impression : 25/04/2017

FAQ

Vos questions, nos réponses :


Les enfants voyagent-ils gratuitement ?

Les enfants de moins de 3 ans, accompagnés d’un adulte en possession d’un titre de transport, voyagent gratuitement.
La gratuité est accordée à la personne accompagnant une personne à mobilité réduite dans la mesure où elle l’assiste complètement pour la montée, l’installation à bord du véhicule, les opérations de paiement et la descente du véhicule.

Retour à la liste questions

A partir de quel âge un enfant peut voyager seul dans un car ?

Les enfants de moins de 10 ans ne peuvent être admis dans les véhicules s’ils ne sont pas accompagnés d’un adulte, sauf cas spécifiques des lignes scolaires et des doublages de ligne régulière organisés pour la desserte d’établissements scolaires.

Retour à la liste questions

J'ai des suggestions pour les dessertes, les horaires, les arrêts. Que faire ?

Adressez un courrier motivé à la Direction des Transports du Département qui étudiera votre demande

DEPARTEMENT DU VAR
DGRTFAM
DIRECTION DES TRANSPORTS
Bâtiment "OMEGA"

77, impasse Lavoisier
Quartier Les Fourches
83 160 LA VALETTE DU VAR

Adressez un mail via la rubrique "nous contacter" du site.

Retour à la liste questions

Quel est la réglementation au niveau des bagages ? Et pour mon Vélo ?

Les bagages ou cartables sont transportés sous la garde et la responsabilité des usagers qui sont tenus de prendre les précautions nécessaires à ce transport. Le propriétaire est responsable des dégâts occasionnés par l’embarquement de ses bagages. La société de transport ou le Département ne peuvent être tenus responsables en cas de vol ou de dégradation des effets personnels des usagers.

Sont admis gratuitement dans les véhicules les paquets peu volumineux susceptibles d’être portés sur les genoux sans gêne pour les voisins
Les valises de taille supérieure à 50cmX50cmX50cm (limitées à 2 par personne), les poussettes pliantes ou les petits chariots à provisions doivent être placés dans les soutes.

 

BAGAGES OUBLIES

 

 

Les vélos sont autorisés gratuitement et uniquement dans les soutes et selon la place disponible.

Du 1er juillet au 31 août, les vélos seront refusés.

 

Les soutes peuvent être utilisées sur les lignes régulières dans les conditions suivantes :

  • le conducteur prendra toutes les précautions nécessaires  pour que leur usage éventuel ne soit pas susceptible de mettre en cause sa sécurité ou celle des usagers pendant les opérations de chargement ou déchargement des objets et plus particulièrement  pour  les soutes situées sur le côté gauche du véhicule,
  • les usagers peuvent y déposer leurs effets à condition qu’ils ne soient pas dangereux (notamment objet inflammable, nauséabond ou toxique, objet tranchant …)
  • le conducteur n’est pas tenu d’intervenir et de quitter son poste de conduite pour aider les usagers dans ces manipulations.

Les soutes peuvent être utilisées dans les mêmes conditions sur les lignes scolaires uniquement quand des élèves internes sont transportés.

 

Il est interdit :

  • d’introduire dans les véhicules des armes blanches et à feu chargées ou des colis et objets dangereux, (bouteille de gaz, bidon ou jerricane d’essence, etc…) ou qui, par leur nature, leur odeur, leur volume, pourraient gêner, salir ou incommoder les autres usagers. L’introduction ou l’utilisation de gaz toxiques ou lacrymogènes est formellement interdite ;
  • de monter dans les véhicules avec des paquets, des objets comportant des extrémités métalliques pointues ou coupantes.


La surveillance des bagages est  de la seule responsabilité de leurs propriétaires.

Retour à la liste questions

Les animaux sont-ils acceptés dans les cars ?

Les chiens guide d’aveugle ou d’assistance sont admis dans les véhicules, régis par les articles 53 et 54 de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 et sont dispensés du port de la muselière. Dans ce cas, l’usager doit être titulaire d’une carte spécifique ou d’invalidité. La présentation de cette carte peut-être requise par le conducteur.

En dehors de ce cas spécifique, les animaux de plus de 6 kilos sont interdits sur les lignes départementales. Une tolérance d’accès pour les animaux de petites tailles est accordée à condition qu’ils soient transportés sur les genoux et dans des cages ou paniers convenablement fermés.

 
Le transport de ces animaux est gratuit.

Retour à la liste questions

J’ai oublié un objet dans le car. Que dois-je faire pour le retrouver ?

Les objets trouvés dans un véhicule sont à retirer dans les locaux de la société de transport concernée où ils seront conservés durant un an.
Passé ce délai, ils deviendront la propriété de la société de transport.

Retour à la liste questions

Quelles sont les règles à observer au cours du voyage ?

Tout usager doit :
tenir compte des annonces, avertissements ou injonctions des conducteurs ou contrôleurs ;
observer les règles d’hygiène élémentaires ;
rester assis pendant toute la durée du voyage.

Il est interdit à toute personne :

de se pencher dehors ou de laisser dépasser un objet à l’extérieur ;
de jouer, de crier, de projeter quoi que ce soit ;
d’accéder à un emplacement non destiné aux usagers ;
d’empêcher la manœuvre des portes ou des dispositifs de sécurité, d’ouvrir les portes après le départ et pendant la marche du car ou avant l’arrêt complet ;
d’utiliser les dispositifs d’arrêt d’urgence situés sur les portes, en dehors d’une situation le justifiant, sous peine de poursuites ;
d’entretenir des conversations avec le conducteur pendant la marche sauf motif valable ;
de fumer, d'utiliser allumettes ou briquets ;
de cracher, de manger ou boire dans les véhicules ;
d’actionner l’ensemble des commandes du poste de conduite du véhicule ou, d’une façon générale, les dispositifs propres à l’exploitation ;
de souiller, de détériorer le matériel roulant ou fixe, les appareils, les étiquettes, pancartes, kiosques ou autres infrastructures liées au service (gare routière, abribus, poteaux d’arrêts, etc…) ;
de troubler la tranquillité des autres usagers (chants, disputes, gestes inconvenants, instruments sonores ou de musique, etc…) ;
de se bousculer ou de se battre ;
de rester dans les véhicules à leur arrivée au terminus, de monter dans les véhicules vides en stationnement ;
de vendre ou distribuer des objets ou imprimés quelconques dans les véhicules ou les locaux ouverts au public ou d’y mendier sous quelle que forme que se soit.
L'ouverture des fenêtres est soumise à l'autorisation du conducteur.
Les usagers sont tenus de veiller à leur propre sécurité et à ne pas commettre d’actions, maladresses, imprudences, inattentions, négligences susceptibles d’engendrer des accidents. Ils doivent notamment se tenir aux poignées, rampes, barres d’accès ou d’appui.
Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire pour les usagers dès lors que les cars en sont munis (décret n° 2003-637 du 9 juillet 2003). Les contrevenants s’exposent aux amendes prévues par la loi, ainsi qu’à l’amende forfaitaire.
Toute attitude irrespectueuse envers l’accompagnateur, le conducteur ou un autre voyageur sera sanctionnable ou verbalisée.

Retour à la liste questions

C’est quoi le Pass' Jeune ?

Ce droit au transport est accordé sur les lignes de Varlib en accès illimité, toute l'année y compris les week-ends et pendant les vacances scolaires (hors TAD) aux écoliers, collégiens et lycéens ayants-droit dans le cadre de leur abonnement scolaire (120 €/an maximum).

 

Pour bénéficier du transport scolaire, les conditions à remplir sont les suivantes :

 

  • Le représentant légal est domicilié dans le Var.
  • L’enfant est scolarisé à l’école, le collège ou le lycée d’enseignement général, professionnel ou technologique jusqu’au baccalauréat, établissement sous ou hors contrat (sous réserve de répondre aux critères liés au type d’établissement scolaire).
  • L’enfant doit répondre au critère de distance domicile / établissement scolaire précisé dans le règlement départemental des transports.
  • L’enfant ne reçoit pas de rémunération dans le cadre de sa scolarité.
Retour à la liste questions

Nous recevons le correspondant étranger de ma fille. Peut-il prendre le car ?

Les correspondants, dont le séjour dans le Var est inférieur à 2 mois, pourront emprunter gratuitement les lignes départementales dans la limite des places disponibles après l’inscription des ayants droit et uniquement sur le même trajet que celui qui est effectué par l’élève accueillant.
Cette possibilité n’est offerte que sous réserve que les familles d’accueil aient préalablement effectué les démarches d’inscription auprès de l’organisation (la même que lors de l’inscription de l’enfant de la famille en début d’année) compétente dans un délai d’un mois avant la venue des correspondants et dans la limite des déplacements relevant de la compétence du Département. La famille fournira une attestation de l’établissement justifiant de la durée du séjour.
Pour les séjours dans le Var supérieurs à 2 mois, les correspondants étrangers pourront emprunter les lignes départementales en qualité d’élève sous réserve d’avoir au préalable effectué les démarches d’inscription auprès de l’AO2 territorialement compétente et de s’être acquitté du montant de la participation familiale forfaitaire.
L’usage d’autres réseaux par les correspondants étrangers n’est pas pris en charge par le Département quelle que soit la durée du séjour.

Retour à la liste questions

Le conducteur peut-il me refuser l’accès dans le car ?

Je dois présenter au conducteur un titre de transport valide ou lui en acheter un. Le conducteur doit refuser de prendre des personnes en cas de surnombre dans le véhicule pour raisons de sécurité.
Le conducteur me refuse l’accès au car si je ne suis pas en mesure d’acheter ou de présenter un titre de transport.
Les groupes constitués de plus de 10 personnes n’ayant pas au préalable contacté la société de transport concernée ne seront pris en charge que dans la limite des places disponibles.
Le Département autorise l’accès aux lignes scolaires pour les voyageurs dans la limite des places disponibles après l’inscription des ayants droit et sous réserve qu’ils s’acquittent directement auprès du conducteur un titre de transport.

Retour à la liste questions

Peut-on obtenir un duplicata de titres ?

Le service de remplacement d’une carte perdue, volée ou détériorée est payant, son coût est fixé par l’Assemblée Départementale.
La perte, le vol, la détérioration ou tout dysfonctionnement de la carte billettique doit être signalé par son titulaire dès la survenance des faits à la société de transport ou à la Direction des Transports du Département. Concernant les usagers scolaires cette requête doit être adressée en priorité à l’autorité ayant délivré la carte de transport.
Le remplacement d’une carte billettique présentant un dysfonctionnement qui ne résulte pas d’une détérioration de la part de son titulaire est gratuit.

Retour à la liste questions

Que faire des titres non utilisés ?

Pour les scolaires et pré-élémentaires (hors disposition prévue dans le présent règlement), les étudiants et jeunes en formation, aucun remboursement même partiel de l’abonnement ne pourra être effectué.
Pour les autres titres de transport, des dispositions particulières pourront être prises en cas de rupture du service public. La société de transport pourra alors proposer un transfert de validité des titres concernés.
L’abonnement trimestriel étudiant peut faire l’objet de modification du trajet associé en cas de changement d’adresse. La modification sera réalisée sur demande écrite adressée au transporteur.
En cas de changement de billetterie, les modalités d’utilisation et de remboursement des titres de transport périmés sont portées à connaissance des voyageurs par voie d’affichage.

Retour à la liste questions

Quels sont les règles d’accès aux véhicules ?

Pour monter dans le véhicule, chaque voyageur doit être muni d’un titre de transport valide ou l’acquérir à son entrée auprès du conducteur.

  • Il est demandé au voyageur de préparer l’appoint pour l’acquisition de son titre de transport dans le véhicule.
  • Tout voyageur est tenu de présenter son titre de transport à tout agent de contrôle.
  • Le conducteur est habilité à refuser l’accès du véhicule à tout voyageur dont le comportement est susceptible d’incommoder les voyageurs.
Retour à la liste questions

Puis-je payer mes titres de transports par chèque ?

Le paiement par chèque est accepté.

Il doit être libellé à l’ordre de la régie de recette des transports interurbains.

Retour à la liste questions

Je suis une personne à mobilité réduite, puis-je être transportée ?

Tous les véhicules du réseau seront adaptés au transport des personnes à mobilité réduite en 2017.

Dans l’immédiat, des véhicules accessibles circulent sur le réseau et il convient de prévenir le transporteur pour qu’il anticipe votre demande.

Si le handicap du voyageur l’exige, celui-ci peut être accompagné d’un chien guide d’aveugle ou d’assistance. Ces animaux, régis par les articles 53 et 54 de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005, sont dispensés du port de la muselière. Dans ce cas, le voyageur doit être titulaire d’une carte spécifique ou d’invalidité. La présentation de cette carte peut-être requise par le conducteur.

La gratuité est accordée à la personne accompagnant une personne à mobilité réduite dans la mesure où elle l’assiste complètement pour la montée, l’installation à bord du véhicule, les opérations de paiement et la descente du véhicule.

Retour à la liste questions

Les horaires ne sont pas toujours respectés …

Nos horaires sont donnés à titre indicatifs mais les aléas de la circulation ne nous permettent pas toujours de les respecter. Pour remédier à ces situations des agents sur le terrain s’efforcent, par le biais de manœuvres de régulation, d’offrir des horaires de passage acceptables.

Dans ce cas, il nous est malheureusement difficile d’informer notre clientèle sur le terrain.

 

Nous préconisons donc d’appeler notre accueil téléphonique au 0970 830 380 afin d’obtenir des informations en temps réel sur le fonctionnement de notre réseau.

Retour à la liste questions

Correspondance et interopérabilité, où, quand, comment?

Une correspondance, c'est quand vous passez d'un véhicule vers un autre.

Elle est accordée, à tous les titulaires de titre de transport varlib, durant 90 minutes après l'oblitération de votre titre de transport dans le premier car.

Les correspondances sont valables entre toutes les lignes du réseau varlib.

N'oubliez pas de valider à nouveau votre titre chaque fois que vous prenez votre correspondance.

 

L’interopérabilité c’est la capacité d’échanger des données, de se coordonner, voire de partager des solutions communes entre le réseau varlib et les autres réseaux varois :

 

  • Le réseau mistral est le réseau de transports urbains de La communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée qui rassemble 12 communes


  • Le Tedbus est le réseau de transports urbains de la communauté d'agglomération dracénoise qui rassemble 16 communes


  • L'Agglobus est le réseau de transports urbains de la communauté d'agglomération Fréjus et Saint-Raphaël qui rassemble 5 communes


  • Les Bus de l'Agglo est le réseau de transports urbains de la communauté d'agglomération le pays d'Aubagne et de l'Etoile qui rassemble 12 communes


  • Le Transagglo est le réseau de transports urbains de la communauté d'agglomération Durance Luberon Verdon qui rassemble 26 communes


  • Le réseau de transports urbains de la communauté d'agglomération Sud Ste-Baume qui rassemble 9 communes

 

Votre carte varlib est utilisable sur tout le réseau départemental et à terme, elle sera également compatible avec d'autres opérateurs de la mobilité.

Retour à la liste questions

Où puis-je consulter le règlement départemental des transports ?

Le règlement départemental des transorts publics sur le réseau Varlib est consultable en téléchargement ici pour l'année scolaire 2016/2017. 

Retour à la liste questions